Hold-up Mental à l’Imbut

Séjour escalade éclair dans les gorges du Verdon / Part 2

Aujourd’hui, jour de mai, c’était mon anniversaire ! Quoi de mieux que partager 2 jours avec les amis à grimper dans les gorges ? Plein de choses vous me direz, et j’en conviendrais aisément. Mais quand même, il n’a pas fallu choisir, c’est venu tout naturellement. Direction La Palud sur Verdon, le camping BioVerdon, avec une liste de projets interminable, égrainée durant les 2h30 qui nous séparent des gorges.
Le premier jour, ce fut Tandem pour une Evidence. Il faisait chaud, nous étions 2, la voie croulait sous les éloges, et nous fûmes conquis (voir l’article)

Pour le deuxième jour, le D-Day, Alex nous rejoint. Hold-up Mental devient pôle position dans la liste. Ce sera à l’ombre, les répétiteurs sont unanimes, la voie est exceptionnelle à plus d’un titre.

L’idée de grimper à l’Imbut est tout aussi excitante qu’impressionnante.
Et nous serons, lors de cette ascension, bien plus excités qu’impressionnés.

Accès à l’Imbut

Comme souvent, il suffira de bien lire les descriptifs et d’avoir l’œil. Suivre l’épaule jusqu’au grand pin mort, quitter cette épaule vers la droite en descendant, et, de là, bien traverser à main droite en suivant des cairns avant de vraiment descendre. Toujours évident quand on trouve !
Passé le premier rappel, l’ambiance devient extraordinaire. Le mur est impressionnant, semble souvent lisse, à cet instant on doute des difficultés à venir

Ressentis dans les longueurs :

  • L1 : pendus au dessus du vide à quelques 50 mètres de la rivière, on prend ses marques sur ce rocher déjà superbe – 6b
  • L2 : traversée qui se négocie bien sans forcer, reste un crux délicat sur les pieds (surtout pour les petits) puis un petit coup de nerf pieds à plats – 7a
  • L3 : mur sculpté, un océan de petites prises, prendre le temps, garder son sang froid, équipement au top – 7b
  • L4 : un peu moins compliqué à grimper, plus physique, les prises sont meilleures mais plus éloignées, ma préférée – 7a+
  • L5-L6 : c’est moins soutenu, tout aussi classe, et il faudra encore bien grimper – 6c
  • L7 : courte longueur de sortie sans intérêt

Une voie absolument géniale, l’une de mes préférées dans les gorges à ce jour. Merci aux copains de partager mes cadeaux !!!!
lieu magique des gorges (étroit), raideur de la face, qualité du rocher (encore bien neuf), homogénéité de l’itinéraire

close

Recevoir les infos sur les stages escalade

Vous serez informés des prochains départs, des dates et destinations des séjours à venir

Nous ne spammons pas ! Consultez notre
politique de confidentialité pour plus d’informations.