Grandes voies montagne

Gravir en toute sécurité les grands itinéraires d’escalade qui vous font rêver ou découvrir à nos côtés l’escalade des plus belles parois des Alpes et des pré-Alpes françaises ou italiennes.
On part à l’engagement et à l’envie.

Vous avez un projet (une voie, un massif, une face) et vous êtes seul ou à deux. On s’organise pour un ou plusieurs jours.

Vous n’avez d’autre but que de grimper, de vous perdre dans l’énumération des longueurs, de sortir des sentiers battus, de grimper des voies exceptionnelles par leur ambiance, la qualité de leur rocher… vous nous faîtes confiance, on a plein d’idées !

Voici une petite liste non-exhaustive, mais déjà franchement alléchante, de possibilités dans notre jardin et chez les voisins

Les Gillardes

Probablement l’une des plus hautes-parois calcaires de France, des itinéraires longs et raide pour une ambiance franchement marquée
350 à 550 m, niveau minimum 6a/b

Les parois du Vercors

Grandes faces sauvages, de l’équipé et du semi équipé, du calcaire, de l’histoire et des voies modernes ambitieuses : à chaque fois qu’on y va, on est prêt à déménager.
Archiane, voie Livanos ou voie du Levant – 6a/b max, 400m, voie de la paroi rouge – 220 m, 6c
Glandasse : voie Leprince Ringuet – 380m
Trois Becs : voie des parisiens à la Pelle – 250 m, 6a+

Les Cerces

En passant le Lautaret, vous n’avez pu rater les murailles calcaires de la rive gauche de la Guisane : Tête Colombe, Aiguillette du Lauzet, Roc Termier… la face visible du massif des Cerces.
Ici, on grimpe sur un calcaire compact et sculpté d’altitude, souvent exceptionnel, avec vue sur les glaciers des Ecrins !
250 à 400 m, à partir de 6a/b

Les tenailles de Montbrison

Encore un paradis calcaire d’altitude qu’on peut voir de la fenêtre. Une marche d’approche bucolique, puis un océan minéral, beauté brute
200 à 350m, à partir de 5c/6a

Pic de bure

Une ambiance dolomitique pour une voie plein ciel ! 600 m de calcaire sur un itinéraire où il ne faudra pas se perdre sous peine d’errance nocturne assurée ! Dément !
Pilier Est – La voie Demaison – 600 m, 7a ou 6b/A0 TA

Aiguille du midi et granite chamoniard

Un granit rouge parfait, des fissures qui rayent des dalles compact, avec juste ce qu’il faut pour grimper et se protéger, que du bonheur ! Avec l’aiguille du midi, le Plan et Blaitière, on est dans le granit d’altitude sans les contraintes glacières. Le rocher y est parfait, et les itinéraires de toute beauté.
Aiguille du midi: La Rébuffat (TD, 6a, 250 m ), La Contamine (ED-, 7a ou 6a+ A0)
Aiguille du plan: La Contamine Vaucher (TD, 6a, 400 m)…
Blaitière: l’eau rance d’arabie (TD+,250 m 6b+), Nabot Léon+ joséphine (400 m TD, 6a+)


Et il y en a tant d’autres !

close

Recevoir les infos sur les stages escalade

Vous serez informés des prochains départs, des dates et destinations des séjours à venir

Nous ne spammons pas ! Consultez notre
politique de confidentialité pour plus d’informations.